Notez !

La secrétaire assistante médicale assure, comme son nom l’indique, l’essentiel des tâches de secrétariat au sein du cabinet d’un médecin. Elle s’occupe alors de la prise de rendez-vous, de l’accueil des patients, ou de la rédaction de certains courriers.

Cependant, il ne s’agit pas de la seule occupation de la secrétaire assistante médicale. En effet elle doit pouvoir seconder efficacement le médecin, lorsqu’il fera appelle à ses services. Elle doit pouvoir traiter efficacement l’administration du cabinet, et notamment sa comptabilité par exemple. Mais ce n’est pas tout. Il faut également, pour l’assistante, s’assurer de l’hygiène de la salle de soins par exemple et du bien-être des patients en attente d’examens.

Les tâches de la secrétaire assistante médicale sont donc variées, ce qui fait de cette profession un métier complet. Il sollicite à la fois les connaissances en secrétariat et en biologie des personnes qu’il l’exercent.

Devenir secrétaire assistante médicale.

Nécéssitant plus de connaissances que le métier de secrétaire médicale , le métier de secrétaire assistante est accessible après un niveau de première au minimum.

Il n’existe pas de diplôme spécifique pour accéder à la profession, c’est pourquoi il peut être intéressant de se tourner vers la formation à distance, proposant des études particulièrement adaptées.

Certains diplômes ont tout de même un lien avec le métier. Par exemple le BAC ST2S (Baccalauréat sciences et technologies de la santé et du social) peut faire l’affaire, tout comme le baccalauréat professionnel de secrétariat, bien qu’un approfondissement en biologie peut s’avérer nécessaire. Un diplôme supérieur est parfois même démandé, le BTS.

Une maîtrise de la langue française est bien sûr indispensable, pour exercer sur le territoire, et l’usage d’une autre langue est un plus fort apprécié dans les établissements qui reçoivent de nombreux étrangers.

Carrière et perspectives de la secrétaire assistante médicale

Où travailler ?

La secrétaire assistante médicale dispose des mêmes débouchés que les secrétaires médicales (voir fiche ici). Elle peut donc travailler

  • En milieu hospitalier, où les horaires sont réguliers
  • En libéral, ou le travail peut s’effectuer à temps partiel.

La secrétaire assistante médicale peut travailler pour un médecin libéral, au sein de son cabinet Elle peut aussi assurer le secrétariat d’un laboratoire.

Dans les cliniques et hôpitaux, elle travaille aux urgences, ou consultation,ou encore en service d’hospitalisation. Dans ces 2 derniers cas, il existe un roulement du personnel.

Le salaire?

Le salaire est assez variable, selon l’expérience et l’organisme de la secrétaire. Cependant en règle générale, la secrétaire assistante médicale débute avec le SMIC, ou un peu plus.

Liens utiles secrétaire assistante médicale

Legifrance – Convention collective nationale de travail des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées : http://legifrance.gouv.fr/

Legifrance – Convention collective nationale de l’hospitalisation privée : http://legifrance.gouv.fr/

Ministère des Affaires sociales et de la Santé : www.social-sante.gouv.fr/

portail de l’INVS – Institut national de veille sanitaire : www.invs.sante.fr/

AMELI – site de la sécurité sociale général : www.ameli.fr/

MSA – mutualité sociale agricole : http://www.msa.fr/lfr

Pôle Emploi – fiche métier secrétaire assistante médicale : www2.pole-emploi.fr/rome/pdf/FEM_M1609.pdf

Laisser un commentaire

Fermer le menu