Notez !

L’assistante maternelle accueille à son domicile un ou plusieurs enfants âgés de moins de 6 ans.

Ce métier se développe. De nombreux parents plébiscitent ce système de garde. Il permet à l’enfant de s’épanouir au sein d’un univers familial. Et pour les parents c’est un mode de garde adapté à leur horaire.

Un métier à part entière avec des responsabilités par rapport à l’enfant accueilli et à sa famille. Ce travail à domicile demande beaucoup d’organisation, un réel investissement et de la patience.

L’assistante maternelle prend le relais des parents et assure l’alimentation, l’hygiène, la santé, le sommeil, la sécurité, le bien-être, l’éducation, et l’éveil de l’enfant. Elle transmet les informations sur le quotidien de l’enfant à ses parents.

Remarque : les hommes peuvent se laisser tenter par ce métier très enrichissant.

Comment devenir assistante maternelle ?

L’assistante maternelle est une professionnelle, il lui faut un agrément, et elle doit suivre une formation.

1- L’AGREMENT

La candidate doit remplir un formulaire administratif de demande d’agrément.

Après la visite d’évaluation au domicile de la candidate par une puéricultrice, le Conseil Général accorde ou refuse l’agrément.

2- LA FORMATION

L’assistante maternelle doit suivre une formation de 120heures.

60 heures doivent être effectuées, avant tout accueil d’enfants.

Et les 60 heures restantes font suite à l’obtention de l’agrément.

Pour valider sa formation de 120 heures, l’assistante maternelle doit se présenter à l’oral du CAP petite enfance.

A quelle carrière une assistante maternelle se destine-t-elle ?

85% des assistantes maternelles travaillent de façon indépendantes, elles sont donc toujours en recherche active d’enfants à accueillir.

Elles sont rémunérées directement par les parents. La rémunération dépend du nombre d’heure d’accueil par semaine. En plus de ce salaire des indemnités d’entretien sont versées.

Elles peuvent être aussi employées par une crèche familiale, payées par la municipalité.

La formation peut se poursuivre tout au long de la carrière et ainsi mener vers des diplômes et même d’autres métiers de la petite enfance.

Cette formation continue peut se faire grâce au DIF (Droit Individuel à la Formation), ou au plan de formation.

La certification est accessible en validant les acquis d’expériences (VAE).

L’assistante maternelle peut se regrouper avec d’autres assistantes maternelles, et créer une microcrèche.

liens utiles assistante maternelle

Monenfant.fr, les différents types de garde : http://www.mon-enfant.fr/web/guest/modes-garde/assistantes-maternelles

Syndicat professionnel des assistante maternelles : http://www.assistante-maternelle.org/

URSSAF – Page emploi de l’assistante maternelle : http://www.pajemploi.urssaf.fr/pajewebinfo/cms/sites/pajewebinfo/accueil/assistante-maternelle-agreee.html

Service-public.fr – les droits des assistantes maternelles : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N20383.xhtml

Impôt.gouv, l’assistante maternelle agrée : http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/

Laisser un commentaire

Fermer le menu