Devenir auxiliaire du 3ème âge
Notez !

Ce secteur ne connait pas la crise : avec l’augmentation continue de la durée de vie, il est important de s’occuper correctement des personnes âgées de plus en plus nombreuses.

L’auxiliaire de 3ième âge assiste la personne en perte d’autonomie dans l’accomplissement des actes essentiels de la vie courante (toilette, repas, ménage, courses, démarches administratives, sortie). Son rôle ne s’arrête pas à cette présence physique, l’auxiliaire a également un rôle moral, elle écoute et rassure ces personnes souvent seules.

L’auxiliaire est responsable du bien-être de la personne accompagnée et signale tout état inhabituel à la famille et/ou à l’équipe médicale.

Cette une profession très enrichissante sur le plan humain.

Comment devenir auxiliaire du troisième âge ?

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir auxiliaire 3ième âge, mais une bonne formation va faire la différence lors de l’embauche.

Les offres d’emploi de personnes qualifiées sont nombreuses, la candidate doit donc acquérir de compétences variées dans de nombreux domaines.

La profession est en pleine évolution, et l’auxiliaire 3ième âge assure beaucoup plus que de simples fonctions de gardienne.

Une formation complète va permettre à la candidate d’acquérir les connaissances en santé, hygiène, alimentation et psychologie pour faciliter la vie quotidienne de la personne.

A quelle carrière l’auxiliaire du troisième âge se destine-t-elle ?

Les besoins en personnel sont croissants.

L’auxiliaire 3ième âge travaille le plus souvent au domicile de la personne aidée. Elle est peut être employée par les municipalités, par des associations ou des entreprises d’aide à la personne ou par des particuliers.

Plus rarement l’auxiliaire peut être amenée à travailler dans des maisons de retraite.

Avec de l’ancienneté et le nombre d’heures suffisant, il est possible de valider des acquis d’expérience (VAE).

Il est également possible de poursuivre sa formation pour étendre son aide à d’autres publics. Par exemple en obtenant le diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) pour aider à domicile une personne en difficulté.

Ou en obtenant le diplôme de technicien d’intervention sociale et familiale pour diversifier les actions.

Liens utiles auxiliaire 3ème âge

Définition du métier d’auxiliaire de vie sociale – Site Wikipédia : fr.wikipedia.org/wiki/Auxiliaire_de_vie_sociale

Site de ANFH – Guide du métier d’auxiliaire de vie : www.anfh.fr/site/guide-des-metiers/fiche/metier/pdf/97/Auxiliaire_de_vie_sociale_

Pôle Emploi – Fiche métier Assistance auprès d’adultes : www2.pole-emploi.fr/rome/pdf/FEM_K1302.pdf

Laisser un commentaire

Fermer le menu