Catégories
Blog

Bilan de mon PEA en mai 2017

Que s’est-il passé dans mon PEA en mai 2017 ? Le mois de mai est le mois du versement des dividendes, il s’est forcément passé beaucoup de choses. Certains dividendes ont été plus élevés que prévu et d’autres plus faibles. Voici les dividendes reçus (par ordre chronologique) : SCOR : 29,7 € AXA : 60,32 […]

Que s’est-il passé dans mon PEA en mai 2017 ?

Le mois de mai est le mois du versement des dividendes, il s’est forcément passé beaucoup de choses. Certains dividendes ont été plus élevés que prévu et d’autres plus faibles. Voici les dividendes reçus (par ordre chronologique) :

  • SCOR : 29,7 €
  • AXA : 60,32 €
  • Sanofi : 17,76 €
  • GTT : 37,24

Ce qui fait un total de 145,02 €. Le décalage est dû à une erreur de dates de versement. J’ai pensé qu’Edenred et Rallye verseraient leurs dividendes au mois de mai, ils le seront au mois de juin. Ce sera de toute façon inférieur à ma prévision puisque Rallye a baissé son dividende. C’est difficile de faire des prévisions sur les dividendes tant les annonces et la réalité peut changer. Il faut prendre ça comme un ordre d’idée. Mieux vaut se focaliser sur ce qu’on touche réellement. En revanche sur leur progression c’est simple et je vois beaucoup d’améliorations.

Le portefeuille se met en place, il se construit lentement et va bénéficier de ces versements pour continuer à croître. Ces versements je ne vais pas y toucher, je vais les réinvestir. J’ai commencé le portefeuille il y a 1 an et les versements s’accumulent. Cela me permet de financer de nouveaux achats ou bien de me renforcer sur une action.

Ayant commencé mon portefeuille en juin 2016, j’ai raté beaucoup de versements de dividendes. En contrepartie j’ai bénéficié de cours d’actions intéressants. Du coup je dépasse largement ce que j’ai gagné l’année dernière en dividendes. Mais l’idée n’est pas de comparer les 2 années puisque je n’avais pas encore autant d’actions. A partir de cet été je pourrai voir l’évolution mois par mois.

J’ai également fait un versement de 5 000 € sur mon compte titre Binck car je souhaitais investir sur quelques actions américaines versants des dividendes. J’ai acheté l’action Ship Finance International ayant un rendement au dessus de 13%. Il faut bien sûr prendre en compte la fiscalité et le fait que cette action n’est pas logée dans un PEA. Je calcule la fiscalité de chaque action et ici j’étais au dessus des 9% net d’impôts. Ce qui me convenait tout à fait. J’ai également acheté des actions Washington Prime Group avec un rendement équivalent. Les rendements étant intéressants j’en ai acheté en grand nombre et ces actions représentent chacune presque 17% du portefeuille. C’est élevé mais je lorgne d’autres actions américaines, mécaniquement cela fera baisser cette part.
L’avantage de ces actions, c’est qu’elle verse un dividende 4 fois par an. Comme expliqué dans cet article, toucher des dividendes trimestriels permet de réinvestir plus vite.

Je me pose sérieusement la question de la revente d’actions comme Edenred, LVMH, Rubis, Vinci dont je trouve les rendements dérisoires par rapport à ce que je trouve ailleurs. De plus, LVMH et Vinci ne proposent pas un paiement du dividende en action. Je ne pourrais donc pas augmenter le rendement mécaniquement grâce à ce levier. Je ne suis pas inquiet car historiquement le dividende augmente, néanmoins le rendement n’augmentera pas assez vite pour moi. Je me suis prêté à un petit calcul rapide, si je ne touche à rien et que le versement de dividende suit la même progression, pour LVMH, je passerai d’un rendement de 2,44% à 3,7% en 2022. Vinci passerait de 3,16% à 3,71%. LVMH fait une belle progression mais le rendement futur me paraît trop faible au regard de ce que je peux obtenir. Sachant que j’ai dépassé les 50% de plus-value sur LVMH et les 15% sur Vinci la question se pose vraiment. En revendant je récupère un peu plus de 1 200 €, cela me ferait 2 000 € de liquidité pour investir sur une nouvelle action.

Dorénavant je calcul le rendement réel du portefeuille. Auparavant, mon rendement était l’investissement du portefeuille (le total en actions sans les liquidités) divisé par le montant brut des dividendes perçus. Il est de 8% actuellement. Le défaut c’est d’inclure sans cesse les anciens versements comme si c’était de l’argent frais. Aujourd’hui je voudrais être plus précis et mesurer l’argent que j’ai mis de ma poche en fonction du montant de dividende versé net et non brut. C’est plus concret et plus facile à comparer avec d’autres placements.
Mon rendement ayant grandement progressé je reste au dessus des mois précédents malgré ce nouveau calcul.

Bilan

Investissement : 13 000 €
Rendement : 6,7 %

Le rendement est au dessus de l’objectif. Mes 2 derniers investissements m’ont permis de gagner en performance de façon flagrante.

Retrouvez les performances de mon PEA sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.